Nids d'oiseaux sur les cheminées : comment résoudre ce problème sans enfreindre la loi portuguaise

Jeremy Wermeille / Unsplash
Jeremy Wermeille / Unsplash
21 novembre 2019, Rédaction

Parfois, la nature se rapproche de l'homme et ce n'est pas toujours aussi positif qu'on ne pourrait le croire. C'est le cas lorsque les oiseaux décident de construire leurs nids dans des bâtiments habités, bloquant ainsi les exutoires de fumée et empêchant la ventilation adéquate des bâtiments. Le problème peut être résolu sans blesser les animaux et en respectant la loi. Nous expliquons aujourd'hui comment procéder, dans cet article préparé par Deco, l'Association portugaise des droits du consommateur.

Sur les exutoires de fumée des cuisines de mon immeuble, il y a plusieurs nids d'oiseaux, plus précisément de cigognes. Cette situation a empêché l'évacuation correcte des émanations, qui par conséquent rentrent chez nous. Peut-on résoudre ce problème sans enfreindre la loi ? 

La loi portugaise interdit la destruction ou la détérioration des nids d'oiseaux, même vides, en particulier de cigognes blanches et noires.

Toutefois, les opérations d'enlèvement des nids sont exceptionnellement autorisées, sous licence de l'Institut de conservation de la nature et des forêts (ICNF), s'il n'existe pas d'autres alternatives satisfaisantes et s'il n'y a pas de danger pour le maintien des espèces. Ces interventions peuvent comprendre le transfert des nids, leur déplacement ou leur enlèvement.

L'ICNF fournit un formulaire de demande à compléter puis à envoyer à cites@icnf.pt.

La dernière partie du formulaire indique que, si les nids sont installés dans une partie commune d’une copropriété, il est nécessaire de soumettre le procès-verbal de la réunion ou une déclaration signée par tous les propriétaires du condominium, exprimant leur consentement du retrait des nids.

Une fois la demande effectuée, il est nécessaire d’attendre la délivrance du permis et son approbation. Ensuite, l’ICNF doit confirmer le type d’intervention à effectuer, en tenant compte de la situation spécifique, à savoir si les nids seront transférés, repositionnés ou supprimés.

Pour ce faire, vous devez vous référer au contenu de la licence émise par l'ICNF, car il s'agit du document qui atteste de ce qui peut et ne peut être fait. Il vous suffit ensuite de contacter une entreprise spécialisée pour effectuer l'opération.

L'ICNF reçoit des demandes tout au long de l'année, mais la période indiquée pour ce type d'intervention se situe entre septembre et la fin de l'année, car ce sont les mois où les cigognes ne font pas leur nid.

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Trouvez des maisons à vendre et des locations à long terme sur idealista