Vous vivez au Portugal et avez un animal domestique ? Vous devez l'enregistrer avant la fin du mois d'octobre.

Nat Weerawong / Unsplash
Nat Weerawong / Unsplash
10 octobre 2019, Rédaction

Avant la fin du mois d’octobre, les propriétaires devront enregistrer leurs chiens, leurs chats ou leurs furets dans le système d’information pour animaux de compagnie (« Sistema de Informação de Animais de Companhia - SIAC »). La redevance est de 2,50 euros et couvre les années 2019 et 2020. La nouvelle réglementation ne s'applique qu'aux animaux dont les micropuces ne sont pas encore enregistrées au Portugal.

Ceux qui ne se conforment pas à la nouvelle loi risquent de devoir payer une amende, selon le journal portugais Público. L’amende minimale est de 50 euros, avec un maximum de 3 740 euros pour une personne physique et de 44 890 euros pour une personne morale. L'enregistrement comprend l'identification de l'animal et de son propriétaire, ainsi que des données sur les vaccins. Il est obligatoire pour tous les animaux nés ou présents sur le territoire du Portugal pendant une période de 120 jours ou plus.

L'objectif est « d'élaborer des normes pour la prévention de l'abandon des animaux et la promotion d'un régime foncier responsable, y compris, entre autres obligations, l'identification et l'enregistrement des animaux de compagnie », conformément au décret approuvé, publié au Journal officiel.

Article vu dans Tem um cão, gato ou furão? É obrigatório pagar 2,5 euros para o registar (Público)

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Trouvez des maisons à vendre et des locations à long terme sur idealista