Profitez du parc naturel d'Arrábida au Portugal dans un nouvel éco-hôtel

Ce nouvel hôtel, intégré dans la nature du parc et à proximité de la plage, comptera 58 logements, un restaurant, une piscine et un spa.

Ce nouvel éco-hôtel comptera 58 logements / Woodtarget
Ce nouvel éco-hôtel comptera 58 logements / Woodtarget
29 juin 2020, Rédaction

Le parc national d'Arrábida au Portugal est situé entre la ville de Sesimbra et la ville de Setúbal, à moins de 40 km de Lisbonne. Ce parc national côtier extraordinaire est l'un des favoris de ceux qui aiment les promenades en montagne et la randonnée. Il offre un panorama magnifique pour les touristes et les habitants. Le parc portugais, situé dans la zone de Cabo Espichel, va maintenant accueillir un nouveau projet et les visiteurs pourront en profiter au maximum. Cette zone recevra un nouvel éco-hôtel entièrement équipé de Kebony, un bois durable et de haute qualité qui ne nécessite pas d'entretien, ooutre le nettoyage de base. L'hôtel s'appelle Etosoto et porte la signature de l'architecte français Julien Labrousse, qui en est également le propriétaire.

Situé sur un terrain vallonné de 2,5 km de long et 800 mètres de large, traversé par l'Avenida 25 de Abril et avec un accès direct au phare du Cap Espichel, le projet Etosoto vient de deux maisons en bois de Kebony. Il s'élargira désormais à un total de 58 unités de logement faites de ce même bois de Kebony, auxquelles viendront s'ajouter un restaurant, une piscine et un spa. «Il sera situé dans la partie nord du territoire, tandis que dans la partie sud une zone dédiée à l'agriculture biologique sera développée», indique le communiqué.

La proximité des plages, l'intégration parfaite avec la nature des montagnes d'Arrábida et le respect de l'environnement sont des facteurs distinctifs de cet éco-hôtel au Portugal, développé à partir d'un concept qui vise à «améliorer les lieux écologiques et durables pour les nouvelles générations libres et créatives».

Le projet Etosoto Cabo Espichel se concentre sur l'objectif d'utiliser des matériaux aussi naturels et locaux que possible. «De manière symbolique, nous aimerions avoir un projet avec une architecture indigène dans le sens où il n'utiliserait que des matériaux autochtones. 96% des matériaux utilisés dans le projet sont du bois, ainsi que de la pierre. Tout le bois et la pierre proviendront donc de la zone du projet. De plus, l'aspect visuel du bois Kebony est très attrayant et naturel après vieillissement», explique l'architecte Julien Labrousse.

Woodtarget
Woodtarget
Guillaume Guerin
Guillaume Guerin
Guillaume Guerin
Guillaume Guerin
Guillaume Guerin
Guillaume Guerin
Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Trouvez des maisons à vendre et des locations à long terme sur idealista