Que faire lorsque quand les voisins ne respectent pas les règles du bon voisinage

Voici ce que vous devriez faire si votre voisin vous harcèle ou joue de la musique fort / Gtres
Voici ce que vous devriez faire si votre voisin vous harcèle ou joue de la musique fort / Gtres
22 mai 2019, Rédaction

Ce n'est pas toujours facile pour les voisins de vivre ensemble, surtout si vous vivez dans un immeuble. Qu'il s'agisse de musique trop forte, de travaux de construction ou d'animaux bruyants... Certains ont des difficultés à respecter les règles du bon voisinage. Dans l'article d'aujourd'hui, destiné aux consommateurs portugais et fourni par idéalista/nouvelles, de l'association portugaise de défense des droits des consommateurs DECO - « Associação Portuguesa para a Defesa do Consumidor », nous expliquons tout ce que vous pouvez faire lorsque vous avez des voisins désagréables.

Envoyez votre question à DECO, par courrier électronique à decolx@deco.pt ou par téléphone au 00 351 21 371 02 20.

« Il y a un conflit dans mon immeuble. L'un des voisins ne respecte pas les règles de la bonne cohabitation, ni celles de l'immeuble. Comment pouvons-nous nous plaindre ? »

Afin de maintenir de bonnes relations personnelles dans votre immeuble, la meilleure chose à faire est d'essayer d'éviter tout problème, mais nous savons que cela n'est pas toujours possible.

Par conséquent, lorsqu'une personne franchit les limites, quel que soit le type de situation (bruit, animaux, travaux de construction, etc.), vous devez en informer le responsable de la gestion de l'immeuble afin qu'il puisse en parler avec la partie incriminée.

Cela signifie d’abord avoir une conversation, en avertissant la personne du problème / des dommages qu’elle cause et, si cela ne fonctionne toujours pas, elle peut envoyer une lettre par courrier recommandé. Si elle persiste à causer des problèmes, vous pouvez le signaler aux autorités appropriées.

Si la perturbation implique des travaux de construction intrusifs, essayez de le filmer avec l'aide de caméras. En cas de bruit, de fumée et d'odeurs, vous devez contacter la police avant de recourir à des caméras ou signaler l'infraction à l'Inspection générale de l'agriculture, de la mer, de l'environnement et de l'urbanisme ou aux autorités régionales compétentes de votre lieu de résidence. Si les actions de ces institutions ne sont pas utiles, ou si une personne subit des dommages matériels ou personnels et souhaite une indemnisation, il est préférable d'intenter une action en justice contre la partie fautive.

Cependant, la prévention étant toujours le meilleur remède, la copropriété de l'immeuble devrait essayer de créer des règles qui protègent les intérêts de tous. Les propriétaires peuvent établir ensemble un document précisant les règles et règlements de la copropriété, une sorte de code de conduite pour vivre ensemble. Il est toujours possible d'ajouter à posteriori des règles interdisant un comportement similaire à celui ayant conduit auparavant à des mésententes.

Le but de ces règlements est :

  • Aider à régir la vie du condominium, par exemple, des amendes obligatoires pour les personnes qui ne paient pas leurs frais communaux ;
  • Résoudre d'éventuels conflits, par exemple, en cas de litige, les membres de l'immeuble s'engagent à recourir à un centre d'arbitrage et non aux tribunaux.
Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Trouvez des maisons à vendre et des locations à long terme sur idealista