Acheter une propriété aux enchères au Portugal : un guide complet pour vous assurer de triompher

Le prix est attrayant, mais il y a des étapes importantes à franchir avant de procéder à l'achat d'un bien repris en possession afin d'éviter les problèmes.

Acheter une maison aux enchères - tout ce que vous devez savoir
Acheter une maison aux enchères - tout ce que vous devez savoir
19 décembre 2019, Rédaction

Voulez-vous acheter une maison à un prix inférieur à ceux du marché ? Alors peut-être que les propriétés vendues aux enchères sont une bonne option pour vous. Les propriétés vendues aux enchères au Portugal sont généralement confisquées à leurs anciens propriétaires parce qu'ils ont fait défaut et ont cessé de payer l'institution financière avec laquelle ils avaient contracté une hypothèque.

En règle générale, ces maisons sont vendues à un prix environ 40% inférieur au prix du marché. De plus, dans le cas de ces propriétés, le marché offre des conditions financières spécifiques qui peuvent assurer un prêt de la valeur totale de la propriété et d'autres options attrayantes.

Comme l'explique le conseiller financier portugais « Doutor Finanças » dans cet article préparé par idealista / news, acheter une propriété aux enchères peut être une bonne affaire, mais elle peut aussi comporter des risques et causer des problèmes inattendus. Voici quelques étapes à suivre avant d'acheter une maison aux enchères pour ne pas avoir de difficultés et finir par regretter d'avoir acheté la maison à l'avenir.

Caractéristiques et emplacement de la propriété

Il est important qu'avant de décider d'acheter une maison aux enchères, vous définissiez quelques éléments : l'emplacement que vous souhaitez, ainsi que les caractéristiques que vous recherchez dans une maison et si l'accès est favorable.

Il est essentiel que vous analysiez tous ces aspects et que vous compariez le prix des propriétés de la zone visée par rapport au prix qui est demandé pour la propriété choisie. Si la valeur de la propriété aux enchères (compte tenu du besoin éventuel de travaux ou de rénovation et des coûts fiscaux) est égale ou supérieure à la valeur des nouvelles propriétés dans cette zone, l'investissement ne vaut pas la peine.

Il est également crucial que ces détails soient pris en compte et définis à l'avance, car lorsqu'il s'agit de consulter les biens disponibles aux enchères, vous pouvez filtrer au préalable les offres qui vous intéressent.

Garder un œil sur les enchères

Il existe différents types d'enchères au Portugal et les maisons reprises et vendues aux enchères peuvent être détenues par diverses institutions, telles que :

  • Institutions financières : biens immobiliers saisis de ceux qui sont en défaut de paiement de leur hypothèque. On peut les trouver sur le site Web de chaque banque
  • L'administration fiscale : sur le site des finances sous « Vendas Eletrónicas » (Ventes électroniques), vous pouvez trouver plusieurs actifs saisis auprès des contribuables avec des dettes financières
  • Sécurité sociale : vous pouvez mettre des biens immobiliers en vente via des appels d'offres publics. Accédez simplement au site de la Sécurité Sociale et cliquez sur l'onglet « Património Imobiliário » (Actifs Immobiliers)
  • Conseils locaux
  • Ordre des notaires et agents d'exécution (OSAE) - via la plateforme d'enchères électroniques.

Inscription auprès du commissaire-priseur

Une fois que vous avez choisi l'une des différentes entités mentionnées au point précédent, il est nécessaire de vous inscrire afin d'avoir accès aux différentes propriétés et de pouvoir participer à la vente aux enchères de la propriété qui correspond à vos besoins.

Pour vous inscrire et enchérir, vous avez besoin de votre pièce d'identité, de signer une déclaration d'acceptation et de payer un acompte qui varie en fonction du commissaire-priseur choisi. Cette caution vous sera restituée si vous n'achetez aucun bien.

Si vous décidez d'acheter, la valeur de l'acompte sera déduite du paiement de l'acompte pour la maison lors de la signature du contrat de pré-achat et de vente de propriété (Contrato de Promessa de Compra e Venda (CPCV)).

Vérification de l'état du bien

Avant de faire une offre, vous devez visiter la propriété.

Parfois, ce qui est présenté sur les photos ne correspond pas exactement à la réalité et les photos ne vous suffisent pas pour faire une bonne évaluation et savoir si des travaux ou des rénovations seront nécessaires.

Il peut également y avoir de nombreux détails qui ne sont pas inclus dans la description. Pour cette raison, faites toujours une visite pour vérifier l'état de la propriété et la véracité des caractéristiques décrites.

Connaissance des règles

Toutes les enchères ont des règles spécifiques, il est donc essentiel de les connaître et de les lire attentivement avant de faire des offres.

Si vous ne les connaissez pas, il est possible que vous ne puissiez pas annuler une enchère. De plus, vous devriez connaître la date limite des enchères, afin de ne pas manquer d'occasions.

Capacité financière

Avant de prendre des décisions d'achat et de vous engager dans une vente aux enchères, vous devez évaluer votre situation financière et comprendre si :

  • Vous avez la capacité économique d'acheter une propriété, même si c'est à un prix inférieur
  • Vous pouvez garantir 10% du dépôt initial, au cas où la maison n'est pas financée à 100% et que vous devez recourir à un prêt de la banque
  • Si vous êtes en mesure de contracter une hypothèque.

Si vous avez besoin de financement, examinez le marché bien à l'avance pour voir la meilleure option pour votre cas. Vous pouvez également compter sur l'aide d'entreprises spécialisées et d'intermédiaires de crédit qui peuvent s'occuper de toutes les formalités administratives pour vous et trouver les meilleures conditions du marché.

Droit de préférence et de remise

Si vous avez acheté une propriété et n'avez pas vérifié si elle est louée, sachez que vous n'avez pas la priorité. En d'autres termes, lorsqu'un appartement en vente aux enchères a un locataire, ce locataire a le droit de préférence sur cet appartement.

Selon la loi, les locataires ayant des contrats de location de plus de 3 ans ont la possibilité d'acheter la maison au prix qui a été mis aux enchères. De même, le mari, la femme ou les héritiers (descendants ou ascendants) du propriétaire dont le bien a été saisi ont le même droit. Ils peuvent également acquérir la propriété au prix qui a été mis aux enchères et ce droit prévaut selon cet ordre : conjoint, enfants ou parents du propriétaire.

Par conséquent, avant de faire une offre ou une acquisition, il est extrêmement important de questionner l'entité responsable de l'enchère afin de savoir s'il y a ou non des locataires, d'autres propriétaires possibles tesl que des héritiers. Ce type d'informations est également inclus dans le certificat d'enregistrement immobilier (« Certidão do Registo Predial  »).

Certificat de contenu

En plus des aspects susmentionnés, il est primordial de vérifier que la maison n'est pas saisie à cause des dettes fiscales (charges hypothécaires et saisies par exemple). A cet effet, vous pouvez consulter le Certificat de Contenu (« Certidão de Teor »), sur le site du cadastre ou dans un bureau du cadastre. Les deux options ont un coût supplémentaire, mais le risque que vous pouvez éviter compense ce coût.

En résumé, afin de ne pas perdre de temps ni d'argent et de ne pas être pris au dépourvu par des surprises désagréables, vous devez tenir compte de ces aspects si vous envisagez vraiment d'acheter une maison aux enchères au Portugal.

 

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Trouvez des maisons à vendre et des locations à long terme sur idealista