Lisbonne sera la destination préférée du marché immobilier européen en 2019

lisbon_gtres.jpg
Lisbonne en ligne de mire des investisseurs immobiliers en 2019 / Gtres
9 janvier 2019, Rédaction

Bonne nouvelle pour le marché immobilier portugais, qui entamera 2019 d’un bon pied. Alors qu'elle ne figurait pas dans le top 10 en 2018, Lisbonne se distinguera cette année en tant que première destination de l’investissement immobilier en Europe, devant des villes comme Berlin, Dublin et Madrid. Après l'apogée des marchés matures, l'attention est portée vers des villes plus petites mais dynamiques. La capitale portugaise est, dans ce contexte, surnommée « l'étoile montante ». Sur le long terme, cela vaut la peine de prendre le risque d'y investir.

Selon la récente étude Emerging Trends in Real Estate réalisée par PwC and the Urban Land Institute, l'immobilier relativement bon marché, les forts rendements et la qualité de vie élevée sont les atouts majeurs de Lisbonne, qui en font le premier choix des investisseurs immobiliers en Europe.

Les dix villes choisies par les investisseurs (Lisbonne, Berlin, Dublin, Dublin, Madrid, Francfort, Amsterdam, Hambourg, Helsinki, Vienne et Munich) sont « un mélange de nouveaux arrivants de plus petite taille et de vastes marchés expérimentés », souligne le rapport, fondé sur l'avis de 800 dirigeants du secteur immobilier. La sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne profite à ce type de villes, traditionnellement plus éloignées des regards des investisseurs. Londres se classe en 29ème position et aucune ville britannique ne figure parmi les 10 destinations préférées des investisseurs - le Brexit étant désigné comme l'un des principaux risques d'instabilité dans l'immobilier en 2019.

Qu'est-ce qui fait de Lisbonne le meilleur choix en Europe ?

À une époque où les risques d'investissement en Europe sont nombreux et où l'accent est mis sur l'instabilité politique internationale - éloignant également les villes italiennes des yeux des investisseurs britanniques - les investisseurs cherchent désormais à préserver leur capital au lieu d'obtenir des rendements élevés auxquels ils aspiraient à une autre époque.

« La demande de revenus garantis sera primordiale dans l'ensemble du secteur immobilier européen l'année prochaine », et les investisseurs « ne recherchent pas des hauts rendements, mais la sécurité », a déclaré le directeur de la Banque européenne d'investissement (BEI), cité dans l'étude à laquelle idéalista/news a eu accès.

C'est dans cette perspective que la ligne de mire des investisseurs est orientée vers l'immobilier plutôt que vers d'autres types d'actifs et surtout, vers des villes plus petites et dynamiques telles que Lisbonne. Et bien qu'il s'agisse d'un petit marché, il offre d'excellents rendements.

L'économie portugaise « croît à un bon rythme », un autre facteur qui, selon PwC, contribue à « faire de la capitale une destination internationale pour les entreprises, les investisseurs et les touristes ». Comme le souligne un investisseur privé cité dans l'étude, « en ce moment, tout le monde parle de Lisbonne ».

Telle un cercle sans fin, la demande des entreprises internationales désireuses de s'installer dans la capitale portugaise a contribué à promouvoir davantage la renommée nationale. « Le Portugal est devenu un endroit prisé pour établir des centres de services. Il s'agit d'une combinaison main-d'œuvre et immobilier encore relativement peu coûteuse et qui offre une excellente qualité de vie », a déclaré un spécialiste interrogé, expliquant que les locataires d'aujourd'hui doivent déjà rivaliser sur un marché immobilier où l'offre est toujours plus réduite. Et tout cela se traduit par une diversification du profil des investisseurs au Portugal. Si au pic précédent, le marché portugais était principalement composé de fonds immobiliers nationaux et allemands qui recherchaient essentiellement le même type de produit, « il existe à présent une assez grande diversité de capitaux : en termes d'origine, de risque du profil et de type d'actifs », selon un autre spécialiste.

Le risque d'une bulle immobilière peut-il compromettre l'avenir ?

S'exprimant sur l'essor du marché immobilier à Lisbonne, les personnes interrogées sont confiantes quant à l'évolution du marché locatif résidentiel, mais elles se montrent préoccupées par le secteur des bureaux. « Il y aura des pénuries dans l'offre de bureaux au cours des deux ou trois prochaines années », prévient un expert portugais, et des spéculations sont à attendre.

En ce qui concerne le commerce de détail, les attentes sont, dans l'ensemble, positives. « Le Portugal a une faible pénétration d'Internet, une économie touristique florissante et une population qui aime faire des achats », conclut PwC. L'avenir s'annonce prometteur pour investir dans l'immobilier à Lisbonne !

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Trouvez des maisons à vendre et des locations à long terme sur idealista